Transport maritime : comment déterminer le coût ?

Le développement des moyens de transport a donné un coup de pouce au commerce international. Envoyer une marchandise d'un bout à l'autre de la planète n'a jamais été autant facile. Pourtant, les conditions de détermination des coûts de transport aérien et maritime sont peu connues. Dans cet article nous vous exposons quelques facteurs pouvant influencer le prix de transport d'une marchandise par voie maritime.

Tenir compte de la nature des marchandises

L'évaluation du coût du trafic maritime est un contrat qui prend en compte plusieurs facteurs. On parle de fret maritime. Dans cette source, découvrez les implications du fret maritime. En matière de transport maritime, l'évaluation de la marchandise est un point clé dans l'établissement du contrat de transport. C'est-à-dire que la nature et la valeur de votre marchandise comptent. C'est ainsi qu'un produit alimentaire peu importe sa valeur ne pourrait avoir la même évaluation qu'un produit pharmaceutique. Vouloir établir un contrat de transport maritime revient donc, en premier lieu, à connaître la nature de votre marchandise. Ce n'est qu'après cela que viennent d'autres facteurs aussi importants que vous découvrirez dans la suite de cet article.

Autres facteurs déterminant le prix du transport maritime

La destination de votre marchandise, le point d'accostage, la fréquentation du port sont des variables du fret liées aux ports qui verront transiter votre marchandise. Un port très fréquenté peut voir élever le coût de transport de votre produit pour la raison qu'il pourrait passer plus de temps que prévu en accostage. Ainsi, plus la durée d'accostage s'allonge plus vous avez des frais supplémentaires à payer. Ce qui pourrait faire varier considérablement votre fret maritime. À côté des exigences portuaires dans la détermination du coût il y a aussi les taxes douanières qu'il vous faudra inclure dans le calcul. Il ne faut surtout pas oublier de prendre en compte la conversion des monnaies vu la nature des échanges.