Signal : Tout savoir sur le nouveau réseau qui est en train de conquérir le monde

Depuis le 11 janvier, l’application Signal est devenue l’une des applications gratuites les plus téléchargées sur les boutiques d’applications. Cette application sortie en 2014 qui fonctionne comme la plupart des messageries populaires possède un niveau de sécurité élevé et des conditions d’utilisations très souples. Pourquoi l’application a-t-elle connu un pic de téléchargement ? Quels sont les atouts de cette application ? Découvrons !

Pourquoi l’application Signal est-il devenu populaire ?

L’application Signal disponible sur les magasins d’applications de Google et d’Apple est considérée comme l’une des applications de messagerie la plus sécurisée. Il permet comme toute autre messagerie d’échanger des textes, de passer des appels audio/vidéo entre deux personnes ou en groupe. Il est aussi possible d’envoyer des fichiers entre deux personnes ou en groupe en toute confidentialité.

L’application a eu des échos favorables de plusieurs personnalités notamment du lanceur d’alerte Edward Snowden. Il a déclaré qu’il utilise l’application depuis de 2015 et que le niveau de sécurisation de Signal est très rassurant.

Aussi, le CEO de Tesla, Elon Musk a publiquement incité à télécharger l’application après le scandale autour des nouvelles politiques de confidentialité de WhatsApp. Le patron de Twitter Jack Dorsey a approuvé le message de ce dernier en partageant son tweet.

Pourquoi utiliser l’application Signal ?

Pour de nombreux experts en sécurité informatique, cette application offre beaucoup plus de garanties en matière de confidentialité. En effet, tous les contenus échangés sur cette application bénéficient d’un niveau de chiffrement très élevé, les discussions sont indéchiffrables. Ceci empêche l’accès au contenu des messages à une tierce personne. Mais l’application Telegram ne chiffre pas par défaut les conversations à ce niveau de sécurité. En plus du chiffrement par défaut, l’utilisateur peut décider d’opter pour la fonctionnalité d’autodestruction de ces conversations après quelques minutes ou quelques secondes.

Aussi, les dirigeants de la Signal Foundation publient en toute sécurité le code source de ses applications. Cette publication a pour but de permettre à la grande masse des communautés des développeurs d’évaluer le niveau de sécurité des applications.