Au sujet de la mélatonine : que faut-il savoir ?

La mélatonine est l’hormone sécrétée par le corps au cours de la nuit. La régulation de notre cycle veille/sommeil est cruciale, comme bien dormir en voyage et mieux résister au décalage horaire. Cependant, la prise de mélatonine peut s’avérer dangereuse. Ainsi, il est indispensable de prendre cette substance avec prudence. À cet effet, découvrez dans cet article la notion de la mélatonine et ses risques et bienfaits.

La mélatonine : qu’est-ce que c’est en réalité ?

Comme définition simple, c’est une hormone qui est produite dans le cerveau par la glande pinéale ; plus d’information par ce lien https://santors.fr/les-medicaments/dossier-complet-sur-la-prise-de-la-melatonine/. Sa sécrétion est parfois inhibée par l’exposition de la lumière et stimulée dans l’obscurité. Mais culmine souvent aux environs de 2 h et 5 h du matin, d’où son attribution : hormone du sommeil. Après 55 ans, cela arrive de moins en moins, ce qui est une des raisons pour lesquelles le mécanisme du sommeil va se détériorer à un moment de votre vie. La mélatonine aide à réguler le cycle circadien, qui est l’alternance veille/sommeil. Aujourd’hui, elle est synthétisée artificiellement et souvent utilisée pour traiter les troubles de sommeil et le décalage horaire.

Risques et bienfaits de cette hormone

La mélatonine est considérée dans la plupart comme un supplément alimentaire aux nombreuses vertus à de multiples niveaux. C’est une substance toxique qui est potentiellement dangereuse sur la santé de l’homme. Au fil du temps et de l’interaction avec d’autres médicaments (y compris les antidépresseurs et les anticoagulants), il est également difficile de déterminer avec précision la dose et l’heure de prise. En effet, considérée comme toute autre substance, cette mélatonine peut susciter d’autres facteurs secondaires (tels que des troubles neurologiques et gastro-intestinaux). Les effets secondaires les plus observés de cette hormone sont généralement la fatigue, la migraine, la dépression temporaire, la somnolence, les maux de tête, les étourdissements, les nausées et l’irritabilité. Par conséquent, il est fortement déconseillé de prendre de la mélatonine sans l’avis d’un médecin afin de dormir sereinement.