3 astuces pour bien monter à cheval

Monter à cheval fait partie des distractions les plus amusantes.  Cependant, bien avant de galoper sur le cheval, il est impératif de maîtriser quelques points importants. À cet effet,  cet article vous donne des redirections pour facilement monter et galoper sur le cheval. 

Apprivoiser correctement le cheval

Si vous désirez monter à cheval,  il faudrait d’abord apprendre à apprivoiser l’animal.  Cette étape est déterminante, car elle permet de rassurer l’animal et de le préparer.  Dans ce cas,  faites d’abord un travail à pied avec l’animal.  Cela vous permet de le calmer et de le rendre coopératif. Le cheval blanc d’henri 4 était un cheval d’exception avec une couleur très particulière. Avant de le monter, il a cependant fallut que son maître apprenne commet le faire.

Par la suite,  vous devrez effacer vos peurs car l’animal pourrait le sentir.  Une fois que votre cheval se sent épanoui,  vous pourrez installer le montoir sous lui ou à côté de lui.  À ce moment,  tout est prêt pour le monter. 

Faire la mise en selle

Pour cette étape,  vous devrez être prudent et patient. Ceci parce qu’une mauvaise manipulation pourrait se projeter au sol. Pour le mise en selle,  vous devrez toujours le faire par la gauche pour ne pas vous blesser.  Par la suite,  chaussez l’étrier gauche et lancez votre jambe droite par-dessus le cheval. 

Avec cette astuce,  vous pourrez facilement vous retrouver sur votre étalon. Une fois sur le cheval,  prenez lez rênes avec votre main gauche pour indiquer à l’animal de ne plus bouger. Aussi,  ne tirez pas trop sur les rênes car,  cela pourrait rendre agressif votre cheval.  

Faire avancer le cheval

Avant d’obliger votre étalon à avancer,  tâchez d’abord de trouver votre équilibre. Pour ce faire,  prenez le temps de bien vous installer.  Après cette étape, positionnez vos jambes et faites un petit coup au cheval pour qu’il avance.  À priori,  cette astuce devrait l’amener à faire quelques pas. 

Mais, si les jambes ne marchent pas,  usez de votre voix ou utilisez la cravache.  Avec un peu de délicatesse,  dirigez le cheval et contrôlez-le.  Si vous sentez qu’il vous a adopté,  vous pourrez vous tuer sur les rênes et commencer à galoper.